Refactorisation de mon premier programme

Au moment d'écrire cette article, cela fait 10 ans déjà que j'ai écrit du code pour la première fois.

Je me rappelle encore de la joie que j'ai ressentie lorsque, après des heures de recherche, le petit programme que je venais d'écrire fonctionnait enfin comme je l'avais imaginé.

Que ce soit après la mise en ligne d'un site web, le développement d'un script ou la mise en place d'une architecture cloud, j'ai l'impression de redécouvrir à chaque fois cette sensation de satisfaction immense lorsque mon travaille fonctionne.

Passé cette phase, il vient un moment où le premier jet d'une solution commence à présenter ses faiblesses. Des bugs apparaissent, l'ajout de morceaux de code les uns après les autres dégradent la maintenabilité, il est temps de refactoriser le programme.

Après avoir retrouvé le code source du programme évoqué précédemment, c'est avec un brin de nostalgie que je vais me livrer à cet exercice aujourd'hui.

colors.bat

Lorsque je me suis intéressé au code, il n'était pas question d'installer quoique ce soit sur l'ordinateur familial. Je m'étais donc dirigé vers la programmation d'applications en ligne de commande que j'écrivais alors avec le bloc-notes de Window XP.

Le programme qui en résulte s'appelle colors.bat. Il n'a qu'une seule et unique fonction : demander à l'utilisateur de choisir une couleur, puis changer la couleur de la console pour refléter ce choix.

Alors, prêts à voir cette abomination ? 🙃

@echo off
:debut
cls
set /p lol=Quel est ta couleur prefere ?
if "%lol%"=="noir" goto noir
if "%lol%"=="bleu" goto bleu
if "%lol%"=="vert" goto vert
if "%lol%"=="marron" goto marron
if "%lol%"=="pourpre" goto pourpre
if "%lol%"=="kaki" goto kaki
if "%lol%"=="gris" goto gris
if "%lol%"=="rouge" goto rouge
if "%lol%"=="rose" goto rose
if "%lol%"=="jaune" goto jaune
if "%lol%"=="blanc" goto blanc
:noir
color 0f
pause
goto fin
:bleu
set /p choi=Quel bleu ?(fonce,gris,clair ou cyan)
if "%choi%"=="fonce" goto fonce
if "%choi%"=="gris" goto gris2
if "%choi%"=="clair" goto clair
if "%choi%"=="cyan" goto cyan
:vert
set /p lki=Quel vert ?(vert ou clair)
if "%lki%"=="vert" goto vertvert
if "%lki%"=="clair" goto clair2
:marron
color 40
pause
goto fin
:pourpre
color 50
pause
goto fin
:kaki
color 60
pause
goto fin
:gris
set /p lkj=Quel gris ?(gris ou gris clair)
if "%lkj%"=="gris" goto gris3
if "%lkj%"=="clair" goto clair3
:rouge
color c0
pause
goto fin
:rose
color d0
pause
goto fin
:jaune
color e0
pause
goto fin
:blanc
color f0
pause
goto fin
:fonce
color 10
pause
goto fin
:gris2
color 30
pause
goto fin
:clair
color 90
pause
goto fin
:cyan
color b0
pause
goto fin
:vertvert
color 20
pause
goto fin
:clair2
color a0
pause
goto fin
:gris3
color 80
pause
goto fin
:clair3
color 70
pause
goto fin
:fin
cls
echo FIN !!!
pause
set /p encore=Une autre couleur ?(oui ou non)
if "%encore%"=="oui" goto debut
if "%encore%"=="non" goto dommage
:dommage
echo Dommage ! Une prochaine fois peut etre ...
pause
view raw colors_old.bat hosted with ❤ by GitHub

Analyse

Par où commencer ?

Ignorons les fautes d'orthographe pour un instant et penchons-nous ligne par ligne sur ce que fait ce morceau de code.

@echo off
:debut
cls
set /p lol=Quel est ta couleur prefere ?
view raw colors_old.bat hosted with ❤ by GitHub

Ces 4 lignes réalisent chacune une tâche bien distincte :

  • La première ligne @echo off est une particularité des scripts Windows. Elle signale simplement à la console de ne pas afficher à l'utilisateur les commandes exécutées mais seulement leur résultat.
  • La seconde instruction :debut définie une région du programme qui sera accessible plus tard avec l'instruction goto debut, modifiant ainsi le flux d'éxécution du programme de haut vers le bas.
  • La troisième instruction permet d'effacer le contenu de la console.
  • La 4ème instruction surlignée définie une variable lol qui contient le résultat d'une entrée utilisateur après avoir affiché la phrase « Quel est ta couleur prefere ? ». Si seulement j'avais su que je me relirais un jour...

Sans parler du nommage hasardeux des variables, nous voyons que plusieurs éléments posent problème.

En effet, d'un point de vue expérience utilisateur, aucune indication n'est donnée quant au format de l'entrée utilisateur attendu. Sans indication aucune, l'utilisateur à toute les raisons de penser qu'il pourrait aussi bien entrer bleu que bleu très clair virant un petit peu sur le vert ou encore #0000ff par exemple.

if "%lol%"=="noir" goto noir
if "%lol%"=="bleu" goto bleu
if "%lol%"=="vert" goto vert
if "%lol%"=="marron" goto marron
if "%lol%"=="pourpre" goto pourpre
if "%lol%"=="kaki" goto kaki
if "%lol%"=="gris" goto gris
if "%lol%"=="rouge" goto rouge
if "%lol%"=="rose" goto rose
if "%lol%"=="jaune" goto jaune
if "%lol%"=="blanc" goto blanc
view raw colors_old.bat hosted with ❤ by GitHub

Une fois la variable lol définie, ces quelques instructions se chargent de changer le flow d'éxécution du programme afin d'accéder à la bonne section selon l'entrée utilisateur fournie.

:bleu
set /p choi=Quel bleu ?(fonce,gris,clair ou cyan)
if "%choi%"=="fonce" goto fonce
if "%choi%"=="gris" goto gris2
if "%choi%"=="clair" goto clair
if "%choi%"=="cyan" goto cyan
:vert
set /p lki=Quel vert ?(vert ou clair)
if "%lki%"=="vert" goto vertvert
if "%lki%"=="clair" goto clair2
view raw colors_old.bat hosted with ❤ by GitHub

Pour certaines couleurs, le programme demande des précisions sur la teinte de la couleur puis l'assigne à une nouvelle variable choi pour le bleu et lki pour le vert dans cet exemple.

Cette fois encore, nous discuterons du nommage de ces variables dans la section suivante de cet article.

:blanc
color f0
pause
goto fin
:fonce
color 10
pause
goto fin
:gris2
color 30
pause
goto fin
:clair
color 90
pause
goto fin
view raw colors_old.bat hosted with ❤ by GitHub

Chaque section définie par un label (ex: :blanc) fait 3 choses :

  1. changer la couleur de l'affichage an accord avec le choix de l'utilisateur
  2. mettre le programme sur pause, c'est à dire attendre que l'utilisateur appuie sur une touche de son clavier avant de poursuivre l'éxecution du programme
  3. se rendre au bloc fin.

:fin
cls
echo FIN !!!
pause
set /p encore=Une autre couleur ?(oui ou non)
if "%encore%"=="oui" goto debut
if "%encore%"=="non" goto dommage
:dommage
echo Dommage ! Une prochaine fois peut etre ...
pause
view raw colors_old.bat hosted with ❤ by GitHub

Une fois le contenu de l'écran effacé et le message de fin affiché, une nouvelle variable encore permet de rediriger l'utilisateur au début du programme, ou d'en interrompre l'éxecution selon que celui-ci ait entré oui ou non.

Axes d'amélioration

Nous l'avons vu, même si ce programme fonctionne, il présente de nombreux axes d'amélioration.

Expérience utilisateur

Comme évoqué précédemment, les instructions données à l'utilisateur ne sont pas claires.

Dans la nouvelle version, je propose ainsi d'aiguiller l'utilisateur en affichant clairement le type de donnée qu'il doit renseigner.

En lieu et place de l'actuel Quel est ta couleur prefere ?, j'ai donc fait le choix d'afficher un tableau contenant toutes les options acceptées par ce programme :

ECHO What's your favorite color in this list?
ECHO:
ECHO - Black - Gray
ECHO - Blue - Light Blue
ECHO - Green - Light Green
ECHO - Aqua - Light Aqua
ECHO - Red - Light Red
ECHO - Purple - Light Purple
ECHO - Yellow - Light Yellow
ECHO - White - Bright White
view raw colors_new.bat hosted with ❤ by GitHub

Lisibilité du code

La première chose qui me saute aux yeux en lisant le code, c'est le manque de distinction entre les instructions système, les variables et les chaînes de caractères.

Même si le code embarqué dans cet article est proprement formaté, il faut garder à l'esprit qu'un développeur pourrait être amené à travailler sur ce fichier en utilisant un éditeur de texte de type vim ou nano ne présentant pas forcément de coloration syntaxique appropriée à ce format de fichier.

Ma proposition est donc la suivante : toute instruction système doit être écrite en majuscules, toutes les variables en minuscules.

J'ai également établi arbitrairement que les variables seraient écrites en camel case dans un soucis d'uniformité.

Le script étant découpé en plusieurs étapes (choix de la couleur, affichage de celle-ci et écran de fin), il convient de refléter cette organisation dans le code en sautant des lignes quand nécessaire. Ainsi, d'un simple coup d'œil nous savons que chaque bloc réalise une opération distincte :

IF /I "%color%"=="bright white" SET colorCode=f0
)
IF "%colorCode%"=="" (
ECHO This program can't handle this color.
) ELSE (
COLOR %colorCode%
ECHO Here's a nice %color% for you!
)
ECHO:
ECHO Do you want to try another one? (y/N)
view raw colors_new.bat hosted with ❤ by GitHub

Du bon nommage des variables

Faisons la liste des variables utilisées dans cette première version : lol, choi, lki, lkj et encore.

Si je vous demandais d'essayer de deviner ce qu'elles contiennent simplement d'après leur nom, je suis sûr que personne ne m'aurait dit que lol contient le nom d'une couleur ou que lki contient une teinte par exemple.

Dans ma version finale, j'ai réduit au strict minimum leur nombre avec pour chacune un nom explicite quant à leur contenu :

Nom de la variable Description
color La couleur entrée par l'utilisateur
colorCode Le code couleur déterminé par la couleur entrée par l'utilisateur
retry La réponse à la question "Do you want to try another one?"

DRY - Dont Repeat Yourself

Le second problème qui saute aux yeux vient des lignes suivantes :

:rouge
color c0
pause
goto fin
:rose
color d0
pause
goto fin
:jaune
color e0
pause
goto fin
:blanc
color f0
pause
goto fin
:fonce
color 10
pause
goto fin
view raw colors_old.bat hosted with ❤ by GitHub

Comme décrit précédemment, celles-ci font peu ou prou la même chose à l'exception de l'instruction color qui change selon le choix de l'utilisateur.

Une meilleure solution consiste à effectuer cette logique plus bas dans le programme après avoir renseigné le code couleur dans une variable un peu plus haut :

IF /I "%color%"=="black" SET colorCode=0f
IF /I "%color%"=="blue" SET colorCode=1f
IF /I "%color%"=="green" SET colorCode=2f
IF /I "%color%"=="aqua" SET colorCode=3f
IF /I "%color%"=="red" SET colorCode=4f
view raw colors_new.bat hosted with ❤ by GitHub
IF "%colorCode%"=="" (
ECHO This program can't handle this color.
) ELSE (
COLOR %colorCode%
ECHO Here's a nice %color% for you!
)
view raw colors_new.bat hosted with ❤ by GitHub

De 20 lignes dans l'exemple précédent, nous passons désormais à 6 lignes une fois la répétition de logique évitée. La lisibilité du programme s'en trouve également fortement améliorée et un développeur n'aura aucun mal à ajouter une couleur à l'avenir sans avoir à toucher au cœur de la logique du programme.

Version finale

Une fois ces quelques petites améliorations effectuées, le programme s'en retrouve significativement plus facile à lire, à comprendre et à utiliser.

Si un développeur souhaite ajouter une couleur, il n'a qu'à l'ajouter à liste des possibilités puis ajouter son code à la suite de ceux déjà en place.

@ECHO OFF
:defineColor
CLS
COLOR 0f
ECHO What's your favorite color in this list?
ECHO:
ECHO - Black - Gray
ECHO - Blue - Light Blue
ECHO - Green - Light Green
ECHO - Aqua - Light Aqua
ECHO - Red - Light Red
ECHO - Purple - Light Purple
ECHO - Yellow - Light Yellow
ECHO - White - Bright White
ECHO:
SET /P color=^>
IF "%color%"=="" (
GOTO defineColor
) ELSE (
IF /I "%color%"=="black" SET colorCode=0f
IF /I "%color%"=="blue" SET colorCode=1f
IF /I "%color%"=="green" SET colorCode=2f
IF /I "%color%"=="aqua" SET colorCode=3f
IF /I "%color%"=="red" SET colorCode=4f
IF /I "%color%"=="purple" SET colorCode=5f
IF /I "%color%"=="yellow" SET colorCode=60
IF /I "%color%"=="white" SET colorCode=70
IF /I "%color%"=="gray" SET colorCode=80
IF /I "%color%"=="light blue" SET colorCode=9f
IF /I "%color%"=="light green" SET colorCode=a0
IF /I "%color%"=="light aqua" SET colorCode=b0
IF /I "%color%"=="light red" SET colorCode=cf
IF /I "%color%"=="light purple" SET colorCode=d0
IF /I "%color%"=="light yellow" SET colorCode=e0
IF /I "%color%"=="bright white" SET colorCode=f0
)
IF "%colorCode%"=="" (
ECHO This program can't handle this color.
) ELSE (
COLOR %colorCode%
ECHO Here's a nice %color% for you!
)
ECHO:
ECHO Do you want to try another one? (y/N)
SET /P retry=^>
IF /I "%retry%"=="y" GOTO defineColor
IF /I "%retry%"=="yes" GOTO defineColor
EXIT /B %ERRORLEVEL%
view raw colors_new.bat hosted with ❤ by GitHub

Fix broken styles when using .htpasswd with WordPress Gutenberg

Gutenberg is awesome. Once setup, it allows any non-technical person to add new pages to their website and to do so in a visual drag-and…

2 avril 2021